ACCUEIL.L'ASSOCIATION.L'ENSEIGNEMENT.NOS ENSEIGNEMENTS.PARUTIONS.LIENS-CONTACTS.AGENDA.
                                                                                                                                   
ASSOCIATION  LACANIENNE  INTERNATIONALE

 ALI  Aix-Salon de Provence
ACCUEIL.L'ASSOCIATION.L'ENSEIGNEMENT.NOS ENSEIGNEMENTS.PARUTIONS.LIENS-CONTACTS.AGENDA.

PARUTIONS

à découvrir, lire, travailler ......

 

Nous ne vous proposons qu’un aperçu des nouvelles publications  mais le site de l’ALI Paris vous en offre un éventail beaucoup plus large que nous vous invitons cordialement à consulter.

 

 

PSYCHOLOGIE DE L'IMMIGRATION - TOME 2

HAMAD Nazir, MELMAN Charles

 

Dans le premier tome de "Psychologie de l'immigration", nous avons soutenu l'idée que l'adoption d'un enfant présente des éléments de ressemblance avec l'intégration des immigrés sur le plan national. Si l'adoption nous paraît être la solution la plus logique et la plus humaine pour un enfant qu'on accueille ou pour un immigré qu'on naturalise, il n'empêche que l'un ou l'autre se sent différent de son milieu d'adoption au point de le rejeter parfois de manière violente. Cette réaction peut paraître ingrate, mais pour certains, elle représente un passage nécessaire qui leur permet d'assumer leur histoire et de devenir un citoyen parmi d'autres. C'est ce que nous développons dans ce deuxième tome.

 

Date publication : 30/08/2021


CONSÉQUENCES CLINIQUES DU PRINCIPE DE JOUISSANCE

COLLECTIF

 

Cent ans après la publication d'Au-delà du principe de plaisir (1920), un colloque organisé par le Questionnement Psychanalytique s'est tenu par « Zoom » (novembre 2020) comme un moment de réflexion, d'invention et de renouvellement de notre pratique psychanalytique à partir du livre Le principe de jouissance (2020) de Christian FIERENS.

Le présent livre rassemble les actes de ce colloque que vous pouvez consulter.

 

Actes de ce colloque->

 

Date publication : 15/07/2021


L'AUTOBIOGRAPHIE CRIMINELLE OU LA PLAINTE D’ANTIGONE

ISAIA Marco

 

L'autobiographie criminelle ou la plainte d’Antigone

Réflexion entre la parole du sujet détenu et l'écriture autobiographique

 

Préface de Charles Melman

 

La légende raconte qu'un détenu pluri-récidiviste avec un long parcours carcéral d'aller-retour en prison, approcha Lacan en visite d'honneur à une maison d'arrêt. Audacieux et sans doute quelque peu désespéré, il vient demander au Maître entouré du directeur et de ses adjoints en balade par les coursives, pourquoi il lui arrivait de revenir sans cesse en prison. Il demandait en fin au grand psychiatre pourquoi il en revenait toujours au douloureux point de départ. « Vous devez aimer ça » lui répondit sérieusement Lacan. Dans les pages de ce texte et en passant par les références à Freud, Foucault, l'Antigone de Sophocle et quelques autres, on essayera alors de dire quelque chose de cet amour, et de ce « ça ».

 

Marco Isaia est psychologue et psychanalyste. Docteur en psychanalyse et psychopathologie, il a travaillé dans les services de psychiatrie et addictologie de différents établissements pénitentiaires. Il enseigne actuellement psychologie et art à l'Université de Poitiers.

 

Date publication : 16/06/2021


TRAVERSER LA FOLIE. ENTRETIENS AVEC HÉLÈNE L'HEUILLET

CZERMAK Marcel, L'HEUILLET Hélène

 

« On peut concevoir l’être humain sous la dimension de la faille, du bazar, du dégât. Le désastre est là comme une composante inexorable de toute parole, de tout amour, de toute action publique », affirme Marcel Czermak. Le présent livre interroge ce que parler fait de nous – êtres soumis au langage et aux époques dans lesquelles nous vivons. C’est encore plus aux psychiatres et aux psychanalystes de le savoir et de l’entendre, précisément depuis ce risque de la parole, sans doute parce que l’expérience clinique est un subtile mélange de pratique et de théorie qui permet à la science d’avancer.

 

La philosophe et psychanalyste Hélène L’Heuillet dialogue avec Marcel Czermak, figure de la psychiatrie et de la psychanalyse françaises. Né pendant la Seconde Guerre mondiale et interlocuteur de Lacan, fondateur de l’École psychanalytique de Sainte-Anne, Marcel Czermak revient sur les fondamentaux de l’expérience clinique et du travail avec la psychose, indissociable du monde politique dans lequel il prend à chaque fois place.

 

Marcel Czermak, psychiatre et psychanalyste, est l'un des fondateurs de l'Association lacanienne internationale (ALI) et fondateur de l'École psychanalytique de Sainte-Anne. Il est l'auteur de Passions de l'objet (1996) et de Patronymies (2012).

 

Hélène L'Heuillet est philosophe et psychanalyste, maîtresse de conférences en philosophie politique et éthique à Sorbonne Université. Elle a notamment écrit : La psychanalyse est un humanisme (2006) et Éloge du retard (2020).

 

Date publication : 07/06/2021

 

 

LA PSYCHANALYSE COMME DIALOGUE

CHEMAMA Roland

 

Ce livre remet en question l’image courante que l’on se fait de la psychanalyse : il montre comment le psychanalyste engage sa parole dans le dialogue analytique aujourd’hui et en tire les conséquences. L’auteur met en valeur la façon dont fonctionne une cure psychanalytique. Si celle-ci n’est pas réductible à un échange « horizontal » et doit ménager une dissymétrie nécessaire dans la pratique, et non une position de surplomb, l’auteur soutient qu’elle ouvre à un dialogue différent où chaque mot, chaque geste – et en particulier ceux de l’analyste – prend un sens plus fort. En explorant ce dialogue analytique, il repose de nombreuses questions cliniques, du fait que le patient d’aujourd’hui n’est pas le patient d’hier. À travers cela, il engage un dialogue avec d’autres analystes, pour que les différends et conflits qui peuvent exister ne se figent pas en oppositions inexpugnables. Pour autant, il ne s’agit pas d’un « livre pour les spécialistes ». Il situe la psychanalyse contemporaine dans notre actualité, y compris par rapport à la pandémie de la Covid-19.

 

Roland Chemama est psychanalyste à Paris, il a été président de l’Association lacanienne internationale et de la Fondation européenne pour la psychanalyse.

 

Date publication : 03/05/2021

 


JFP N°49 : BÉBÉ À RISQUE D'AUTISME : DES TROUBLES SENSORI-MOTEURS À L'ÉMERGENCE DE LA VIE PSYCHIQUE

 

Coordonné par Annik Beaulieu

 

Avec la participation de Pascale AMBROISE, Hervé BENTATA, Marika BERGES-BOUNES, Dorota CHADZYNSKI, Marie COUVERT, Catherine DOLTO, Christian DUBOIS, François FARGES, Jean-Claude FAUVIN, Claire FAVROT-MEUNIER, Catherine FERRON, Eric GILLI, Souad HAMDANI, Marie-Christine LAZNIK, Chantal LHEUREUX-DAVIDSE, Catherine SAINT-GEORGES, Édith THOUEILLE

Le travail auprès de nourrissons en retrait relationnel (ou à risque d’autisme) nous oblige à repenser l’importance du corps dans la mise en place des interactions précoces. Les premiers ratages observés constituent les racines de ce que seront les difficultés du petit sujet humain en devenir. Ce numéro revisite les bases de la relation précoce. Il tente de cerner les éléments provenant du bébé, notamment de son système moteur qui pourraient venir brouiller la mise en place des premiers échanges avec ses parents. Les prédispositions génétiques du bébé jouent un rôle indéniable dans la cascade d’événements qui mènent à l’autisme. Comment affectent-elles la mise en place de la vie psychique du bébé et ses possibilités relationnelles ? Quand les difficultés organiques et motrices sont identifiées, comment en tenir compte pour aider le bébé sans le réduire à un organisme à rééduquer ? Chaque auteur par son expérience auprès de bébés ou dans le champ de l’autisme apporte un éclairage différent à la question des interactions précocissimes.

Annik Beaulieu est docteure en psychologie, psychanalyste, ostéopathe.

Sommaire->

 

Date publication : 15/01/2021

 

 

 

Anciennes publications                                                                                      Haut de page